Rassemblement Equestre des Vosges Saônoises
Rassemblement Equestre des Vosges Saônoises
 
  Equirevs 2011

Equirevs 2011... dans les Vosges !

Merci à Joël pour son accueil...et son récit !

Premier jour : samedi, rencontre "jumelage Vosgien Haut-Saônois" au Bozon.

Plus d'une trentaine de chevaux, avec en attelage notre ami Alain qui nous a fait une prouesse en retournant le sulki en arrivant sur les Vosges, comme pour marquer son arrivée ! Heureusement le grillage à mouton (plus costaud dans les Vosges que sur la Haute-Saône), a tout retenu, le sulki, le cheval et le gars en même temps.

Le samedi le temps n'était pas trop beau mais ça pouvait encore aller, par contre le soir on avait prévu le feu de la saint Jean où le bûcheron avait apporté un tas de bois, mais malheureusement, on a eu le plaisir que de l'allumer tellement il a plu.

La soirée s'est pas mal déroulée, tout le monde s'est tenu à peu près bien, sauf  les dames, on a presque eu la danse du ventre !!

Le copain Alsacien était à la sono.

Malheureusement le dimanche matin jusque très tard, fut encore exécrable. Beaucoup sont repartis pensant que ce temps allait durer. Mais comme la pluie cache toujours le beau temps, on l'a eu l'après-midi. On en a d'ailleurs profité pour faire une petite découverte des Vosges à "toute vitesse !!!" de peur que la pluie revienne. Ce qui est dommage, car si il avait fait vraiment beau, j'avais prévu un apéro surprise en pleine forêt, mais voilà !

On était quand même une quinzaine de cavaliers, je crois les plus costauds, ceux qui résistent aux intempéries !

D'ailleurs, c'est comme ça que le Vosgien se trouve sélectionné, les plus faibles (je ne nommerai personne ici) doivent partir sur la Haute-Saône où le climat est plus clément, et là ils fournissent pommes, carottes, et bien d'autres légumes à leur amis Vosgiens étant restés chez-eux.

Le lundi une petite bande est repartie sur la Haute-Saône à cheval, et là !!!!! Rencontre avec un plaisir particulier des Vosges : les guêpes. Qui apparemment n'aiment pas les chevaux (surtout les gros), on a quand même frisé l'accident. A méditer !!!

Au niveau des plats cuisinés, rien à dire c'était très copieux, très bon et pas cher. Et là !! Je défends les Vosges.

Autre grand moment, l'inauguration des toilettes sèches, une vraie réussite, d'ailleurs les cavaliers et cavalières y sont allés même plus que d'habitude tellement c'était bien !

Pour la préparation des paddocks, tous ont bien aidé.

En résumé, très dommage pour le temps, heureusement on avait un grand hangar fermé.

 

Joël.

 

Copyright © 2005 REVS tous droits réservés
Réalisation Torop.Net Site mis à jour avec wsb.torop.net